RDC/Procès Bukanga Lonzo : la cour constitutionnelle se déclare incompétente de juger Matata Ponyo et consorts

Matata Ponyo, ex premier ministre congolais. Ph. Tiers

A l’audience publique du procès du détournement présumé des fonds dédiés au parc agro industriel de Bukanga Lonzo du lundi 8 novembre, la Cour constitutionnelle avait pris la cause en délibéré sur les préalables soulevés par les parties au procès.

Ces exceptions liées à la forme se rapportent à l’incompétence de la Cour de juger Augustin Matata en tant que Premier ministre, alors qu’il ne l’est plus, ainsi que le Sudafricain Grobler Christo dont le juge naturel serait la Cour internationale d’arbitrage.

Et lors de son audience de ce jour, la cour constitutionnelle a rendu son jugement. En effet, elle déclare que les exceptions soulevées par le prévenu Matata ponyo et consorts sont recevables et fondées.
Ainsi, elle se déclare incompétente de connaître cette affaire.

"la cour constitutionnelle siégeant en matière répressive en premier et dernier ressort, le ministère public entendu, déclare recevable et fondé l'exception de compétence soulevées par les 3 prévenus, se déclare incompétente de connaître les poursuites contre les 3 prévenus", a déclaré ce lundi 15 novembre l'un des juges de la cour constitutionnelle.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *