RDC/Procès 100 jours : Après avoir purgé sa peine, Jeannot Muhima est sorti de prison

Jeannot Muhima, Ph. Tiers

Le responsable du service import et export à la Présidence de la République, Jeannot Muhima Ndoole avait été condamné en juin 2020 à 2 ans des travaux forcés par le tribunal de grande instance Kinshasa-Gombe pour détournement des deniers publics portant sur la somme de 1.154.800 $USD dans le cadre du procès sur le détournement de fonds alloués au programme de 100 jours du Chef de l’Etat, dans son volet, logements sociaux. 

Muhima Ndoole Jeannot, est désormais libre. Il a quitté la prison de Makala à Kinshasa ce lundi 21 juin après avoir purgé sa peine pour détournement des fonds alloués au programme de 100 jours, a fait savoir les sources pénitentiaires.

Pour rappel, la cour d’appel de Kinshasa/Gombe avait récemment réduit dans son verdict rendu public mardi 15 juin 2021 les peines infligées aux condamnés et codétenus de Vital Kamerhe en première instance.

Sur ce, les peines des condamnés ont été aussi revues, notamment pour l’ex-responsable du service import et export à la Présidence de la République, Jeannot Muhima, qui a vu sa peine réduite de moitié.