RDC: PPC-Barnet innove avec son application « DIGICIMENT » pour la vente des ciments en ligne

L'application Digiciment.

L’entreprise Portland Pretoria Ciments (PPC-Barnet) a procédé ce mercredi 10 novembre 2021 à Kinshasa à Sultani Hôtel au lancement de l’application « DIGICIMENT MOBILE APP », une innovation digitale dans le monde de la cimenterie congolaise afin de répondre efficacement au besoin des consommateurs et partenaires en un temps record.

Iqbal Omar, PDG de cette entreprise, a indiqué que cette application E-Commerce servira de cadre pour la vente en ligne des ciments de bonne qualité de son entreprise afin de permettre aux clients d’effectuer leurs achats en toute tranquillité et assurance.

«c’est le mariage multicanal entre le magasin physique et digital (…) pour la rapidité d’exécution, nous avons constaté qu’entre le moment où le client passait la commande et la livraison prenait deux jours, les validations et paiement, (…) tous ces temps nous l’avons réduit à 24 heures, voir à quelques minutes grâce à toutes ses intégrations que nous avons faites en interne avec cette application qui vous permettra à canaliser tout la chaîne des valeurs, de la commande jusqu’à la livraison (…) nous souhaitons que les constructions aillent plus vite, que les qualités de service soient le meilleur. Et cet utile permet d’avoir une relation directe avec nos petits détaillants, donc nous nous rapprochons à peu près du client final en un clic», a indiqué le directeur général de PPC-Barnet.

Invité d’honneur, le Ministre de l’Industrie Julien Paluku a salué cette main d’œuvre locale, totalement juvénile, qui a produit cette plate-forme.

« Je suis venu vous soutenir pour que vous fassiez davantage parce que la RDC est contente à travers la richesse que vous créez, et surtout le réseau de distribution qui s’étend sur toute l’étendue de la République, je crois que tout le monde va consommer le ciment congolais. Nous en avons marre de consommer les produits importés. Et le Ministre de commerce extérieur et moi sommes derrière la protection des industries locales », a-t-il soutenu.

« C'est une application qui va permettre aux zones au pays qui sont difficiles à atteindre, mais qui continuent à se construire et cela doit se faire avec des bonnes briques avec des bons ciments et graviers. Mon premier plaisir dans cette entreprise, c'est de voir les jeunes congolais qui tiennent cette société (…) », a également réagit Jean Bamanisa, administrateur de cette entreprise.

Pour sa part, le Conseiller du Chef de l’État en matière du Numérique, Dominique Migisha, a loué cette création qui résout non seulement les problèmes des Congolais, mais aussi répond au plan national du Numérique du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

« Une application comme DIGICIMENT pourra connaître un plus grand succès si davantage des entrepreneurs congolais accèdent à l’Internet grâce à la connectivité (…) j’encourage le fait qu’on ait fait confiance à l’expertise des jeunes congolais (…) c’est la démonstration avec cette application », a-t-il souligné appelant les membres du Gouvernement à faire confiance aux savoir-faire des jeunes congolais.

La députée nationale Nelly Mwinga Katulela a exprimé son soutien en tant qu’élue d’accompagner cette main d’œuvre locale.

Créé en 1923 et basé en Afrique du Sud depuis plus de 100 ans , PPC-Barnet qui est présent dans plusieurs pays de l’Afrique Australe, a lancé son extension en RDC depuis 2014 dans la province du Kongo-Central avec plus de 100 personnes engagées dont la majorité est congolaise, les jeunes en particulier, avec une représentation remarquable de la junte féminine. C’est seulement en 2017 que PPC a lancé sa production des ciments de qualité supérieure qui a servi pour bâtir plusieurs lotis au pays.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *