RDC/Poursuite du processus électoral : le duo CENCO-ECC s’en remet à Corneille Nangaa

Corneille Nangaa, président de la CENI.

C’est au cours d’une communication tenue ce jeudi 7 octobre 2021 au Centre Interdiocésain à Kinshasa, que les deux confessions religieuses, ECC et CENCO, qui sont contre la candidature de Denis KADIMA, à la présidence de la CENI, ont tenu à éclairer l’opinion sur la suite du processus.

Ayant échoué pour dégager un consensus autour d’un candidat président de la centrale électorale, le duo s’en remet à l’administration Nangaa pour s'occuper des préparatifs techniques en attendant l'installation de la nouvelle administration électorale. Et ce, pour prévenir contre tout retard des élections.

« Au nom du principe de continuité des institutions, il serait indiqué que l'administration électorale en place ( Ndlr, C.Nangaa) s'occupe des préparatifs techniques en vue de faciliter le travail à la nouvelle équipe », a indiqué le duo CENCO-ECC.

Après enlisement du processus de désignation du président de la #CENI, la CENCO et ECC demandent au « peuple congolais » de « chercher sa souveraineté en barrant légalement la route à toutes les tentatives de prendre en otage le processus électoral par qui que ce soit ».

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *