RDC: Pour Lisanga Bonganga, « Félix Tshisekedi, Joseph Kabila et Martin Fayulu constituent les piliers dans la recherche de solution à la crise du pays »

Jean-Pierre Lisanga Bongaga, congcongolais/ photo tiers

Dans une déclaration faite à  la  presse, la Dynamique pour une Sortie de Crise (DYSOC), dirigé  Jean-Pierre Lisanga Bonganga, estime que les consultations entamées par Félix Tshisekedi ne peuvent sortir la République démocratique du Congo (RDC) de la crise actuelle.

Pour la DYSOC, "les consultations menées par le chef de l’Etat  sont sans objet en ce qu’elles ne peuvent apporter de solutions à la crise qui ronge le pays

Cependant, " Elles ont l’avantage de démontrer le degré d’engagement et d’attachement des uns et des autres au respect et à la défense de la constitution quand il s’agit de la génétique du pouvoir, de son exercice et de sa dévolution », poursuit Jean-Pierre Lisanga Bonganga qui préconise l’organisation d’une tripartite Tshisekedi-Kabila-Fayulu pour s sortir la RDC de cette crise politique meurtrière.

"Pour résoudre cette crise, la DYSOC soutient que  que le 3 personnalités politiques majeures, à savoir : le président Félix Tshisekedi Tshilombo, l’ex président Joseph Kabila Kabange et Martin Fayulu Madidi  constituent les piliers dans la recherche de la solution à la crise qui enchaîne notre pays.

La DYSOC réaffirme que seuls les échanges entre les trois parties prenantes à

la crise (les trois piliers), sous les bons offices de confessions religieuses traditionnelles avec la facilitation des organisations sous régionales et de la communauté internationale pour l’adoption consensuelle de réformes impératives à mettre en œuvre, constituent la voie idoine de sortie de crise". Cette même structure avait annoncé il y'a quelques jours passés, la tenue des consultations que Martin Fayulu devra mener avec les forces vives du pays.

Joël Mesa Nzuzi