RDC : Pour avoir défié Félix Tshisekedi, un colonel des Fardc arrêté à Matadi

Un colonel des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été arrêté le week-end dernier à Matadi au Kongo Central. Ce, pour avoir désobéi aux instructions du chef de l’État, Félix Tshisekedi, interdisant à tout officier de se déplacer d’une province à une autre, sans l'aval du commandant suprême des FARDC.

D'après le site d'informations objectif-infod.cd qui livre l'information, "le colonel Kabengele Amundala Dieudonné était accompagné d’une autre personne et logé dans un hôtel situé dans la commune de Matadi. Un groupe des jeunes plus d’une dizaine environ venus également de Kinshasa, logés dans une maison située non loin de l’hôtel où logeait le colonel était aussi appréhendés le même jour par le service de sécurité", indique le site d'informations et d'ajouter qu'après son audition, le Colonel sera acheminé à Kinshasa.

Il sied de rappeler que le colonel Kabengele Amundala est celui qui a endeuillé la province du Kongo Central en 1998. Il est l'auteur de la rébellion menée à partir de la ville de Muanda et qui avait coupé le courant électrique du barrage hydroélectrique de Inga.

Quels sont les motivations et les objectifs de ce colonel dans le Kongo Central ? Pourquoi n'a-t-il pas informé la hiérarchie ? Et pourquoi doit-il être accompagné d'une dizaine des jeunes ? Serait-ce pour préparer une rébellion ? Toutes ces questions n'ont pas encore des réponses du moment où l'infortuné n'est pas encore jugé. Dossier donc à suivre !

Liévin LUZOLO