RDC : Possible reprise de la production des passeports dans 10 jours (Officiel)

L'aéroport international de Ndjili à Kinshasa. Ph de tiers.

Le conseiller diplomatique de la ministre des Affaires étrangères vient d'annoncer que" la production des passeports pourrait reprendre incessamment, pourquoi pas la semaine prochaine ou dans dix jours. Il ne reste juste qu'à l'autorité gouvernementale de pouvoir donner son feu vert".

Franck Mbula explique sur la radio Kinoise Top Congo FM ce jeudi 20 octobre, "qu'à ce jour, le dossier est en train d'être finalisé, c'est-à-dire que nous avons déjà obtenu les autorisations nécessaires au niveau de la Direction générale de marchés publics. Le contrat a déjà été signé entre les différentes parties. Maintenant, il ne reste que l'autorisation du Premier ministre et l'autorisation de régulation de marché public".

Le conseiller diplomatique de la ministre des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo rappelle tout de même que "les autorités ont jugé bon de continuer à produire les carnets pendant une période transitoire, étant donné que les équipements nous sont déjà rendus depuis le 11 juin dernier. Il s'agit juste de trouver une personne qui pourrait nous produire les carnets de passeports pendant un certain moment, le temps qu'on trouve un autre partenaire. Mais comme, c'est un contrat, cela a nécessité qu'il y ait l'autorisation des organes nécessaires".

Il souligne également que "l'Etat Congolais n'a pas encore un nouveau partenaire pour la production et la distribution de passeports. Nous sommes en train de parler d'une phase transitoire. Il y aura certainement un appel d'offres restreint qui sera lancé prochainement. En attendant qu'on relance la production. Il y a eu cette pénurie due à la rupture du contrat passé qu'on avait avec le consortium Semlex".

Pour rappel, cela fait exactement 3 mois que la RDC ne produit plus de passeports suite à la rupture de contrat avec la firme Belge Semlex.

Pompon BEYOKOBANA