RDC : « Pensez à ceux qui sont dans le fin fond du pays », Irène ESAMBO aux Délégués de noyaux provinciaux des PVH

Irène ESAMBO Diata, Ministre déléguée aux PVH. Ph de tiers.

La Ministre déléguée en charge des Personnes en situation de Handicap, Irène Esambo a lancé mardi dernier, un atelier sur la mise en œuvre de la convention relative aux droits des PVH.

Organisé par le ministère délégué en charge des personnes vivant avec Handicap et autres personnes vulnérables en partenariat avec le BCNUDH et CBM Christian Blender Mission ou Mission chrétienne pour les aveugles, cet atelier constitue un grand pas franchi après plusieurs années de retard dans l’élaboration de ce rapport initial.

Appelant les participants à l’assiduité et à la concentration, la ministre Esambo leur a également rappelé le rôle qui est le leur face aux bien-être PVH qui sont dans le Congo profond.

 « Je voudrais vous convier à beaucoup de travail et surtout à des réflexions très profondes. Nous avons besoin de votre apport, nous avons besoin de savoir, nous pouvons faire. Puisqu’au niveau des provinces, ce que nous sommes en train de mener au niveau de Kinshasa puisse trouver des réponses idoines pour les personnes qui sont en province. Vous venez pour la plupart des chefs-lieux, pensez à ceux qui sont dans le fin fond du pays. Donnez des idées, dites-nous ce que nous devons faire, comment le gouvernement doit orienter les choses, comment le rapport doit être présenté, quelle information doit-on mettre dans ce rapport, parce que ce rapport ne concerne pas seulement le gouvernement, mais va aussi influencer ceux qui se trouvent au niveau international », a-t-elle déclaré.

Corinne Andrée NGUEGANG, experte et représentante du représentant pays du BCNUDH a remercié la ministre déléguée en charge des Personnes vivant avec handicap pour avoir impliqué le BCNUDH dans le processus de l’élaboration de ce rapport.

Notez que cet atelier qui prend fin ce jeudi 15 décembre, connait la participation de 26 délégués de Noyaux provinciaux et associations des PVH.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *