RDC/Parlement : Willy Bakonga écrit pour sa réintégration au sénat

Willy BAKONGA ministre national de l'EPST avec quelques élèves de Kinshasa © Photo de tiers

Lors de la plénière de ce jeudi 21 avril, présidée par le président Bahati Lukwebo, deux correspondances ont été lues en présence des sénateurs. Celle du sénateur Guy Luando, devenu Ministre et de fait, devrait quitter le sénat. Mais aussi celle de Willy Bakonga, ex-ministre de l’EPST qui devrait réintégrer son siège à la chambre haute du parlement.

En ce qui concerne la première correspondance, Guy Luando s’est vu dans l’obligation de respecter la loi fondamentale qui souligne que la fonction d’un élu du peuple (député ou sénateur), est incompatible à une autre fonction au sein d’un gouvernement. Un choix est appelé à faire par le concerné.

Guy Luando a, quant à lui choisi de servir la Nation comme Ministre de l’Aménagement du territoire au sein du gouvernement de l’Union sacrée. À Quant à Willy Bakonga, après avoir exercé au sein du gouvernement Ilunkamba, il devrait, selon la loi, réintégrer le sénat où il a été élu avant d’être nommé Ministre de l’EPST.

Willy Bakonga a réservé une copie à Reagan Bakonga Ilanga, qui l’avait remplacé comme suppléant. La plénière a pris acte de ces deux correspondances.

Il sied de noter que Willy Bakonga est poursuivi pour des présumés détournements des fonds de la gratuité de l’enseignement. Mercredi dernier, il a été arrêté au Congo Brazzaville en partance pour Paris en France. Selon les dernières informations recueillies par élection-net.com, il devrait être extradé à Kinshasa pour faire face à la justice.

Liévin LUZOLO