RDC : ouverture des conférences budgétaires de l'exercice 2022 à Kinshasa

De gauche à droite, Aimé Boji, Jean-Pierre Lihau et Jean-Jacques Mbungani . Ph. cellule comm.

C'est à l'hôtel Sultani de Kinshasa que l'ouverture officielle des travaux des conférences budgétaires de l'exercice 2022 a eu lieu.

Lancées par le Ministre d'État, Ministre du Budget, Aimé Boji Sangara, ces travaux vont s'achever le 13 août prochain. Ils bénéficient d'un appui du Comité d'Orientation de la Réforme des Finances Publiques (COREF) dans le cadre du projet Profit Congo.

Selon ce dernier, cette ouverture est "une étape essentielle du processus budgétaire".

Ces assises se tiennent après le séminaire d'orientation budgétaire qui a permis aux parties prenantes d'améliorer la préfiguration des recettes et des dépenses contenus le CBMT 2022-2024. Elles constituent un cadre de discussions sur les prévisions budgétaires annuelles. Et ce, dans le but d'assurer la cohérence avec les politiques publiques dans le cadre du Budget à Moyen Terme "CBMT 2021-2022".

Pour le Ministre du Budget Aimé Boji, "une attention particulière sera accordée, pendant ces travaux, aux initiatives soutenant notre passage à la budgétisation axée sur les résultats, autrement dit la migration vers le budget-programme pour l'exercice 2024".

En outre, il a annoncé la mise à jour de la feuille de route relative à la migration vers le budget-programme en vue de rattraper le retard accumulé.

Il a par ailleurs annoncé une collaboration entre son Ministère, celui des Finances et la Banque Centrale du Congo. Cette collaboration visera à appuyer l'assainissement des finances publiques, conformément au pacte de stabilité macroéconomique pour améliorer les performances observées actuellement dans la mobilisation des recettes publiques.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *