RDC: Oscar Lukusa prône le financement des projets des jeunes pour réduire le chômage

Oscar Lukusa, coordinateur de la dynamique des jeunes patriotes/ photo tiers

Face à la commémoration de la journée internationale de la jeunesse, le Coordonnateur de la dynamique des jeunes patriotes de l' Alliance des Nationalistes pour la Démocratie et l'émergence du Congo (ANADEC) , Oscar Lukusa a crevé l'abcès, en exhortant le gouvernement de la République democratique du Congo à jouer un rôle dans le processus du developpement du pays en finançant des projets des jeunes afin de réduire le taux de chômage.

A lire aussi RDC: “la jeunesse mérite une attention particulière des décideurs…”, ( Sénateur Rolly Lelo Nzazi)

A l'en croire, investir dans la jeunesse, c'est investir pour l'avenir du Congo d'aujourd'hui et de demain.

"Elle mérite également par conséquent d'être appuyée, soutenue financièrement au travers des projets de la part du gouvernement pour un bon investissement qui permettra la réduction du taux de chômage dans le cadre du processus de la reconstruction d'un Congo nouveau , fort et prospère>>, a déclaré le Coordonnateur de la dynamique des jeunes patriotes de l'ANADEC à l'occasion de la journée internationale de la jeunesse.

A lire aussi Journée de la jeunesse : le sénateur Bakomito Gambu appelle les jeunes à se mettre dans la “posture de responsable” de leur avenir

Jeune qu'il est, il souhaite que les jeunes analphabètes et désœuvrés soient encadrés par un mécanisme de réinsertion dans de centre de formation pour qu'ils deviennent utiles dans la société.

"les jeunes qui ont été dans les bancs de l'école ainsi que de l'Université mais sans projet, l'Etat congolais doit chercher pour eux un mécanisme de réarmement dans le but de les initier dans un esprit des futurs entrepreneurs pour ne pas toujours dépendre des partenaires occidentaux", a-t-il indiqué.

Oscar Lukusa s'est également focalisé sur les 50 projets des jeunes déposés à l'Assemblée nationale mais sans succès hormis les 5 retenus mais non encore exécutés pour favoriser l'émergence de la jeunesse congolaise.

Christian Elumba