RDC: « On va juger l’UDPS lorsque le Président exercera son deuxième mandat », Augustin Kabuya

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'UDPS devant ses militants/ photo tiers

Le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin Kabuya, a indiqué lors de la matinée politique tenue ce mercredi 21 avril 2021 au siège du parti au pouvoir que depuis son accession au pouvoir, le President de la République Felix Tshisekedi n’a pas géré seul le pays et le bilan de son premier mandat ne sera pas seulement sur sa tête. Et on le jugera lorsqu’il exercera son deuxième mandat, pas avant.

« On va juger l’UDPS lorsque le Président exercera son deuxième mandat parce qu’à ce moment-là, nous serons majoritaires au parlement », a-t-il dit à ce sujet.

Et de renchérir , « lors des deux premières années, nous avons géré avec le FCC. Nous sommes tous deux comptables. Pour les 3 prochaines années, nous seront des comptables avec l’ensemble de Moïse Katumbi, le MLC de Jean-Pierre Bemba, avec l’AFDC-A de Bahati Lukwebo et avec l’UNC de Vital Kamerhe ».

Il précise cependant que « le Président de la République a partagé sa gestion avec tous ces alliés. Ça ne sert à rien de dire que l’UDPS a échoué. À quel endroit ? », s’est-il interrogé.

D’ailleurs, poursuit-il, « Si aujourd’hui vous allez dans les ministères vous ne verrez que ceux de l’UDPS ? Si vous allez à l’assemblée nationale et au sénat, vous ne verrez que ceux de l’UDPS dans les bureaux ? Non », répliquent les militants.

“À partir de maintenant”, révèle-t-il, « que personne ne vous bouche avec des discours démagogiques disant que l’UDPS a détruit le pays. Il n’a pas encore mis sa politique en œuvre pour ce pays », a-t-il conclu sur les discours lié au bilan du Président de la République et son parti l’UDPS dont certains le juge déjà négatif alors qu’il lui reste 2 ans de mandat qu’il va de nouveau gérer avec des alliés dans l’Union Sacrée.

Theo Liko