RDC : nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF en pleine journée à la limite entre le Nord-Kivu et l'Ituri

Illustration

Les rebelles ADF ont de nouveau attaqué le village Mabanga, entité située à la limite entre les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, ce samedi 24 juillet 2021.

En pleine journée, les assaillants se sont livrés aux tueries de la population. Au cours de cet assaut, 5 civils ont été tués avant que les assaillants ne se retranchent dans la brousse laissant les corps des victimes gisant le sol, rapporte la société civile.

À en croire la même source, parmi les personnes tuées figurent les résidants du territoire de Beni au Nord-Kivu. "Un corps d'une victime vient d'arriver à Chani-Chani", explique cette structure citoyenne.

Au vu des attaques répétitives des rebelles ADF ces derniers jours, les Forces vives invitent les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à mener des patrouilles de combats afin d'éloigner la menace, sinon, disent-elles, les vies sont en péril.

Il y 48 heures, les rebelles ADF ont embusqué un véhicule sur la route nationale numéro 4 , à hauteur de Kapoka où une dizaine de civils ont péri.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *