RDC : “Nous devons savoir qui est congolais, qui ne l’est pas”, Félix Tshisekedi

Felix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo. Ph. Tiers

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a eu à échanger avec les députés nationaux de l’Union sacrée de la Nation, le week-end dernier.

Plusieurs sujets étaient au cœur de cette réunion dont l’organisation des élections en 2023, l’identification de la population, l’investiture du gouvernement, etc.

“Les élections auront bel et bien lieu en 2023, vous devez vous préparer à nous présenter des réformes qui permettront à organiser des bonnes élections crédibles et démocratiques dans ce pays”, a dit le Chef de l’État aux députés de sa plateforme Politique, concernant la tenue des élections.

Quant à l’identification de la population, “nous devons savoir qui est congolais et qui n’est le pas”, a déclaré Félix Tshisekedi avant d’indiquer que les experts en la matière lui ont rassuré qu’il possible de mener les deux actions ensemble, préparer les élections et identifier la population.

Il a enfin, demandé au député d’investir le gouvernement afin que ce dernier se mette au travail pour matérialiser la vision du Chef de l’État, “le peuple d’abord”.

C’est finalement ce lundi 26 avril que le programme du gouvernement Sama Lukonde sera auditionné à l’Assemblée nationale et le premier ministre demandera, à cet effet, l’investiture de l’exécutif national.

Liévin LUZOLO