RDC : "notre sûreté nationale en danger, il faut arrêter l'état de siège", député Iracan Gratien

Iracan Gratien de Saint-Nicolas, député national

Après la prorogation pour la huitième fois de l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, les langues se delient diversement dans la classe politique congolaise.

Le député national Iracan Gratien s'oppose à cette prorogation qui, selon lui, livre le pays. Via son compte Twitter, ce député pro Katumbi pense plutôt qu'il faut lever cette mesure exceptionnelle dans les provinces précitées.

"8e prorogation! Nous continuons à livrer notre pays. Les multiples moyens mis à la disposition des Gouverneurs militaires, en plus des millions non contrôlés… Notre sûreté nationale est en danger. Il faut arrêter avec l'Etat de siège! Le pouvoir n'est pas encadré", a-t-il écrit.

La huitième prorogation de l’état de siège a été adopté jeudi dernier lors de la plénière à l'assemblée nationale. Depuis l'instauration de cette mesure, certains députés ont suggèré la requalification de l'état de siège pour faire face aux tueries perpétuelles.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *