RDC/''Nini tosali te'' et ''Lettre à ya Tshitshi'' : La commission de censure appelée à s'expliquer

Rose Mutombo, ministre de la justice en République démocratique du Congo juge d'illégale la décision portant interdiction de diffusion des chansons "Nini tosali te" du groupe MPR et "Lettre à Ya Tshitshi" de Bob Elvis, quant à la procédure suivie par la commission de censure.

Dans une correspondance datée, du mercredi 10 novembre 2021, la patronne de la justice demande à cette commission de lui fournir des explications quant à la procédure suivie avant de prendre cette décision.

"En considération de ce qui précède, il apparaît sans conteste que votre décision est illégale en ce qu’elle est prise en l’absence des autres membres de la Commission, comme l’exige les dispositions sus évoquées", écrit la ministre de la justice.
Et la ministre de la justice de poursuivre : "Par conséquent, je vous instruis, toutes affaires cessantes, de rapporter la décision numéro JUST & GS/CNCSS/CAB.PRES/BMM/DKS/027".

Il sied de noter que la commission de censure est revenue sur sa décision, 24 heures après l'interdiction de diffusion de ces deux chansons sur les radios et télévisions sur toute l'étendue du territoire national.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *