RDC/Mort Politique de Théophile Mbemba: Aubin Minaku et André Kimbuta sur le banc des accusés

Théophile Mbemba. Ph de tiers.

Théophile Mbemba, cadre et co-fondateur du Parti du peuple pour la reconstruction et démocratie (PPRD), a fait des révélations graves sur le processus électoral de 2018 et accuse son parti de l'avoir écarté alors qu'il avait remporté les législatives au niveau de Kenge dans l'ex-grand Bandundu.

Dans une interview accordée à la radio Top Congo ce dimanche 25 juillet 2021, Théophile Mbemba, qui a évoqué les raisons de son retrait du PPRD, a accusé Aubin Minaku et André Kimbuta, d'avoir demandé à la Cour constitutionnelle de l'époque, de ne pas le proclamer député national malgré qu'il avait remporté les élections.

"J'ai pris congé du parti parce qu’à la Cour Constitutionnelle, on m’a dit que j’avais gagné les législatives de 2018 à Kenge. Mais au niveau du parti, Minaku Aubin et André Kimbuta n’ont pas voulu que je sois proclamé député. J'ai été voté, mais je n'ai pas été proclamé. Les juges de la Cour constitutionnelle m'ont dit que c'est mon parti qui n'a pas voulu", a dit Théophile Mbemba et de chuter :

" Depuis près de 3 ans, j'attends les explications de mon parti, le PPRD".

Si ces allégations s'avèrent vraies, il y a lieu de croire que les résultats des élections législatives de 2018, ont été téléguidées par certains hauts cadres du régime Kabila.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *