RDC/MONUSCO : Offre d’emplois temporaires à 1500 jeunes

The United Nations Organization Mission in the Democratic Republic of the Congo (MONUC) DDR (disarmament, demobilization and reintegration) officer explains the process to Rwandan ex-combatants ready to voluntarily demobilize and return back home, Kamina, DRC. 1/Sep/2002. Bukavu, Democratic Republic of the Congo. UN Photo/Yasmina Bouziane. www.un.org/av/photo/

1500 jeunes d’Irumu dans la province de l’Ituri en République Démocratique du Congo, ont bénéficié des offres d’emplois temporaires de la part de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation de la RDC (Monusco).

Selon le site de la Radio Okapi qui livre l’information, ces jeunes sont en majorité des ex-combattants et membres de la communauté en chefferie de Walendu Bindi au sud d’Irumu. Et ces emplois sont créés dans le cadre de deux projets de construction et réhabilitation de routes et ponts, qui ont été remis vendredi 16 juillet à Ngasu et Olongba, précise la même source. 

« Ces actions ont été réalisées pour la réduction des violences dans la zone en utilisant des jeunes, qui courent le risque de s’enrôler dans les groupes armés. Certains bénéficiaires affirment avoir investi dans l’agriculture et l’élevage grâce à ce fonds », indique le site onusien.

Et d’ajouter : 

« Parmi ces jeunes, il y a 31 miliciens de la FRPI qui avaient intégré il y a quelques mois le site de désarmement et démobilisation de Karatsi, d’autres anciens combattants de cette milice, des jeunes désœuvrés et vulnérables et certains membres de la communauté locale ».

Notez que le problème de réinsertion des ex-combattants a toujours posé problème dans la gérance de rebelles qui quittent la broussent pour se rendre aux FARDC. Bon nombre d’entre eux, regagnent la rébellion après avoir été du « mauvais traitement » leur réservé par les autorités compétentes.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *