RDC/MONUSCO : Énième prorogation du mandat

Peter Cirimwami échange avec un casque bleu de la Monusco

Alors que le gouvernement congolais et Bintou Keita , émissaire de l'ONU en République démocratique du Congo préparaient le départ progressif de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo (MONUSCO), le conseil de sécurité en a décidé autrement. En effet, le Conseil de sécurité de l'ONU prolonge d'un an le mandat de sa Mission en RDC (MONUSCO).

Selon une résolution adoptée, les membres du Conseil de sécurité ont décidé de prolonger le mandat de la MONUSCO jusqu’au 20 décembre 2022, conformément aux recommandations du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Gutteres, qui a affirmé dans son dernier rapport sur la RDC que la MONUSCO reste « très importante » pour le pays.

Toutefois, il est demandé au secrétariat de l’ONU" d’envisager de réduire encore le niveau de déploiement militaire et la zone d’opérations de la MONUSCO en fonction de l’évolution positive de la situation sur le terrain, notamment dans les régions où la menace posée par les groupes armés n’est plus significative", précise cette résolution.

Ce nouveau mandat de la Monusco a pour priorité, la protection des civils et l’appui à la stabilisation et le renforcement des institutions étatiques en RDC ainsi que les principales réformes en matière de gouvernance et de sécurité.

Le Conseil de sécurité demande aux Casques bleus de se concentrer sur le Nord-Est ( Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri ) du pays et d'accentuer leurs opérations conjointes avec les forces congolaises, les FARDC"

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *