RDC / Mobilisation des recettes : Voici le plan Kazadi validé au conseil des ministres

C'est à l'unanimité que la cinquième réunion du Conseil des Ministres tenue ce vendredi 28 mai 2021 a adopté la note technique présentée par l'argentier national Nicolas KAZADI KADIMA-NZUJI parmi les matières importantes inscrites à l'ordre du jour de ce grand rendez-vous du gouvernement SAMA LUKONDE présidé par le président de la République Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO par vidéo conférence comme à l'accoutumée depuis le déferlement de la pandémie de la COVID 19.

Substantiellement, l'exposé du Ministre des Finances s'est polarisé sur l'évaluation et suivi des mesures portant sur la mobilisation des recettes de l'État, gage de la rationalisation des dépenses publiques en République Démocratique du Congo.

Au cours de cette réunion de haut niveau, Nicolas KAZADI a mis en relief la lueur d'espoir sur la question du développement qui est le couronnement heureux des discussions avec le Fonds Monétaire
International (FMI). Les crédits qui seront dégagés permettront d’assurer, d’une part, un appui à
la balance des paiements, et d’autre part, un appui budgétaire. L’absorption du montant global en 7 tranches sera conditionnée par une revue semestrielle devant permettre aux deux
parties de faire le point sur la bonne gestion des ressources disponibles.

Au demeurant, le Ministre des Finances a aussi annoncé la possibilité d’un autre appui de 1,5 milliards USD du FMI, à l’initiative du G20 en vue d'ancrer la résilience des économies
africaines face aux chocs endogènes et exogènes de la pandémie à Coronavirus.

Tout en saluant la tendance haussière des recettes publiques mobilisées par les régies financières, particulièrement la Direction Générale des Impôts (DGI), et la Direction
Générale des Douanes et Accises (DGDA) le mois dernier, le patron des finances congolaises a exprimé une petite anxiété au sujet de la paralysie des activités économiques provoquée par l’éruption volcanique de Nyiragongo.

À la suite de l’exhortation du Premier Ministre faite
aux membres du Gouvernement en rapport avec la mobilisation des recettes publiques, le Ministre des Finances et son collègue des affaires foncières signeront incessamment un arrêté interministériel qui imposera la bancarisation de toutes les opérations immobilières à travers le territoire national.

election-net.com/Cellcom Min Finances