RDC-Mines: le personnel de Chemaf sensibilisé sur les avantages du vaccin contre Covid-19

Agents Chemaf/ site Usoke/ Photo ENET

L'entreprise minière Chemical of Africa (Chemaf) ne se préoccupe non seulement de la productivité de son personnel mais son bien-être est aussi une des priorités du géant minier congolais. Face au ravage de la Covid-19 dans le monde et en République démocratique du Congo, Chemaf a organisé des séances d'intenses sensibilisation sur les avantages de la vaccination contre la Covid-19 du 07 au 11 octobre 2021.

Pendant 4 jours, soit du jeudi 07 au lundi 11 octobre, Chemaf a mobilisé une équipe des sensibilisation de la coordination de la riposte contre la Covid-19 pour sensibiliser les agents à la vaccination. De la mine de l'étoile de Kalukuluku jusqu'au site Usoke, secteur par secteur, département par département l'équipe du docteur Pathy Nawej médecin superviseur à la zone de santé de Mubunda a expliqué les avantages de recevoir le vaccin contre la Covid-19.

A Chemaf, la santé du personnel est prise à bras le corps. Le High management a tenu à assister physiquement à ces séances pédagogiques. Mr Nico… dans son mot de circonstances a rappelé aux agents leur responsabilité de protéger leurs famille biologique et professionnelle par le vaccin.

" Nous avons deux familles. La famille à la maison et la famille Chemaf.Il est de notre responsabilité de protéger ces deux familles. Moi j'ai été vacciné et je suis en vie. Mr Ghislain aussi a été vacciné et il est en vie ainsi que sa famille qui s'est faite vacciner. Le patron aussi a été vacciné il est en vie… ce que je sais sur base de ce que j'ai constaté, la vaccination ne tue pas les gens. Certains peuvent être allergiques. Si Mr Nico est vacciné et qu'il contracte le coronavirus, la maladie ne fera des formes graves mais si je transmets à Mr Rocky qui n'est pas vacciné, là ce sera très grave pour lui. C'est ce qui s'est passé en Inde,en Afrique du Sud…nous avons tous le même sang blanc ou noir. Souvenez-vous en que vous avez deux familles. Une famille à la maison et la famille Chemaf. Si votre famille Chemaf est atteinte Covid-19, vous allez amener le virus à la famille de la maison en souffrira et vice versa" a indiqué Mr Nico, Directeur général de Chemaf.

Ghislain Kayumba secrétaire général de cette entreprise minière a également présenté aux agents les mobiles qui l'ont amené à recevoir le vaccin contre la Covid-19

" Un homme prudent, un homme sage voit le mal de loin. Nous sommes en train de faire ici la promotion de la vie. Vous savez il y a des choses qui arrivent dans notre vie, des choses qui arrivent dans notre pays sur lesquelles les gens se posent des questions. Posez la question à ceux qui ont vécu ces choses dans leur chair, dans leur vie dans leur maison. Vous comprendrez qu'il est sage quand la chose est encore au loin de prendre des dispositions. Et nous savons que devant le covid, il n'y a pas une solution jusqu'à présent. On nous a parlé de la vaccination. Et concernant la vaccination, il y a beaucoup des questions qui se posent et aucun homme dans ce monde ne peut avancer sans que ces questions ne soient éclairées" a dit le patron de l'administration de Chemaf.

Et de poursuivre

"Le but de ces séances, c'est que tous vos embarras soient levés , toutes vos questions soient répondues pour que lorsque vous devez avancer que vous le fassiez en âme et conscience" a-t-il renchérit en confirmant que toute sa famille a déjà reçu le vaccin.

Briser les stéréotypes…

En République démocratique du Congo comme, d'ailleurs sur le continent africain, les réseaux sociaux ont véhiculé toutes sortes d'allégations sur des " supposés effets néfastes et destructeurs du vaccin anti-covid-19. Allant de l'infertilité masculine jusqu'à la marque fatidique de 666( référence au règne satanique dans la Bible), convaincre le vrai rôle du vaccin est très difficile.

Par une approche dialectique basée sur un échange franc, les agents Chemaf ont eu l'opportunité de soumettre toutes leurs préoccupations et inquiétudes sur les vaccins, leurs efficacités et les effets secondaires qui résultent après l'inoculation.

Les sensibilisateurs, composés des médecins, Spécialiste en santé publique ont détruit toutes les fausses informations et les a priori dans les chefs du personnel de Chemaf. La majorité des agents a été persuadée l du bienfondé de la vaccination. De fil en aiguille, l'équipe des médecins a donné la bonne information au personnel de Chemaf en les encourageant à se départir des intox qui pilulent sur la toile.

La vaccination, un choix

Maître de cérémonie, Rocky Ntumba du service des ressources humaines de Chemaf a régulièrement insisté sur " le volontariat pour la vaccination." " on ne vous oblige pas, votre emploi n'est pas en danger à Chemaf si vous ne vous faites pas vacciner. Vous êtes libres " a-t-il insisté à tous les groupes" vous êtes libres de faire le choix, voilà pourquoi on vous laisse tout votre temps pour réfléchir minutieusement à la question" a lancé ce cadre des Ressources humaines à Chemaf.

Notons que durant quatre jours, la sensibilisation s'est déroulée avec les agents évoluant à la mine de l'Etoile de Kalukuluku, tandis que le dernier jour était consacré au Site de Usoke pour relayer le même message.

Avec plus de 2000 agents , ce géant minier dans le Grand Katanga a déjà fait de la santé de son personnel une priorité des priorités. En plus de Shalina Clinique, une des meilleures structures sanitaires de Lubumbashi construites spécialement pour son personnel, Chemaf tient à mettre son personnel à l'abri du Coronavirus qui a sérieusement secoué la capital humain des entreprises minières en République démocratique du Congo. En vertu de son objectif principal, Build Africa Construire l'Afrique…

Chris Lumbu

1 thought on “RDC-Mines: le personnel de Chemaf sensibilisé sur les avantages du vaccin contre Covid-19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *