RDC/Mines : Félix Tshisekedi veut voir clair sur l'actionnariat de Gécamines dans TFM

Félix Tshisekedi, de la RDC et président de l'UA. Ph. Tiers

L'actionnariat de la Générale des Carrières et des Mines Société anonyme, Gécamines SA, dans le projet minier de la plus grande société productrice de cuivre en République Démocratique du Congo, Tenke Fungurume Mining SA, sera passé au crible à la présidence de la République.

Pour ce faire, une commission ad hoc vient d'être mise en place au cabinet du Chef de l'État.
Placée sous la direction du Directeur de cabinet du Président de la République, cette commission ad hoc doit procéder à la clarification des données liées aux ressources minérales, réserves minières et l'évaluation de l'actionnariat de la Gécamines SA dans le projet minier susmentionné.

Cette commission est, selon la décision portant son institution, organisation et fonctionnement, datée du 02 août dernier, et consultée ce vendredi 20 août par election-net-com, à charge de la Gécamines SA. Elle est composée de 10 membres. Sa durée couvre l'exercice de ses missions jusqu'à la présentation de son rapport final au Président de la République, ou à son délégué.

Elle a, entre autres, pour missions :

  • Clarifier dans les délais toutes les questions relatives aux ressources minérales globales et aux réserves minières ;
  • Déterminer et évaluer des ressources minérales, des réserves minières prouvées et probables définies à ce jour par les travaux d'exploitation réalisés par TFM SA, afin de permettre à la Gecamines SA et par ricochet, à l'État congolais, son unique actionnaire, de rentrer équitablement dans ses droits ;
  • Dégager les droits de la Gecamines SA, après clarification et mise en évidence des ressources minérales globales, des réserves minières prouvées et probables définies à ce jour, suivant les termes de l'article 1er de l'Avenant n°1 à la Convention des actionnaires et l'article 4 de l'Avenant n°1 à la Convention minière signés le 11 décembre 2020 ;
  • Proposer, explorer et mettre en œuvre dans la mesure du possible, et à la lumière des Conventions advenues entre TFM SA et Gecamines SA, les pistes de solutions visant à éliminer toutes les formes de disparités ou éviter toute situation de nature à compromettre la continuation normale du projet minier TFM SA.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *