RDC : Marie-Olive Lembe KABILA, candidate à la présidentielle de 2023 ?

La République Démocratique du Congo va organiser les élections législatives et présidentielle en 2023, selon la constitution.

Face à une certaine opinion qui est montée au créneau dénonçant le manque de volonté du pouvoir en place d'organiser ces élections, le président de la République, FélixTshisekedi, a déclaré devant les députés de l'Union sacrée, le mois dernier, qu'il y aura bel et bien élections.

"Le chef de l’État a confirmé qu’il y aura les élections transparentes, libres et crédibles en 2023. Il a dit qu’il y aura le recensement pour savoir qui est congolais et qui ne l’est pas, mais cela n’empêchera pas la tenue des élections", avait déclaré sur Top Congo, Eliezer Ntambwe, Député national de l'USN qui avait pris part à cette réunion.

Les états-majors de partis politiques tout comme la population s'activent déjà pour les préparatifs de ces échéances électorales.

Marie-Olive Lembe Kabila présidentiable ?

Depuis le départ de son mari du pouvoir en 2018, l'ancienne première dame de la République Démocratique du Congo, Marie-Olive Lembe KABILA, présidente de l'Asbl Initiative Plus OLK, est toujours dans les œuvres sociales et caritatives auprès de ses compatriotes.

Dans ses périples provinciaux pour porter secours à ses frères et sœurs en détresse, Marie-Olive Lembe KABILA fait toujours objet d'une demande spéciale : "devenez présidente, nous allons vous voter, vos œuvres parlent maman", ainsi scandent les populations lors du passage de l'épouse de Joseph Kabila.

"Toujours prête à voler au secours de ses frères et sœurs du Grand-Kivu, Marie-Olive Lembe Kabila est parvenue à faire l’unanimité sur sa magnanimité. C’est certain, qu’elle ne savait pas, que son impressionnante assistance sociale et ses œuvres caritatives allaient, un jour, amener quelques mamans à réclamer sa candidature à la présidence de la République", explique un analyste indépendant de la politique congolaise.

Bien que très demandée par la population, en particulier les Femmes, pour les représenter en 2023, "Maman Wa Roho", d’une humilité déconcertante, n'a encore rien dit à propos. Et aussi, rien n’indique que l’épouse du sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange, se prononcera favorablement à cette proposition en cette période quelque peu tumultueuse. "Ce qui est sûr, elle est présidentiable", lache un député FCC.

Notez que Marie-Olive Lembe Kabila séjourne à Lubumbashi (Haut-Katanga) depuis la fin du mois d'avril. À la tête d’une forte délégation, la philanthrope et épouse de l’ancien président Joseph Kabila est en mission d’implantation de son Asbl « Initiatives Plus ». Essentiellement apolitique, IPOLK est une structure humanitaire qui œuvre dans le social en apportant notamment du sourire aux démunis.

Rédaction