RDC : "Marche extraordinaire des femmes vers la paix", une première à Kinshasa.

Le film documentaire dédié aux 40 femmes ayant pris part au dialogue inter congolais de Sun city intitulé, " la route vers suncity, la marche extraordinaire des femmes congolaise vers la paix" a été projeté , le mercredi 04 mars à la halle de la Gombe devant une centaine des kinois venus vivre en live les témoignages vibrants de ces braves femmes.

Dans ce film documentaire, les femmes partagent à la jeune génération, le rôle qu'elles ont eu à jouer pour que l'accord de paix de Sun city puisse être signé, car les protagonistes n'arrivaient pas à se mettre d'accord, il a fallu l'intervention des femmes pour que l'accord de Sun city puisse être signé afin que la guerre prennent fin.

"Le pays était divisé , personne ne pouvait aller à l'Est où à l'Ouest mais les femmes ont pu être connectées au moment où les hommes étaient divisés, les femmes étaient unies pour trouver la voix de sorti, pour mettre fin à la guerre entre les protagonistes" explique la députée Eve Bazaiba participante au dialogue de Sun city.

De son côté, la députée Marie Ange Lukiana indique que, les femmes qui étaient restées dans la capitale pendant qu'elles étaient en Afrique du Sud pour le dialogue, certaines femmes faisaient de marche à travers la ville de Kinshasa avec des cercueils vides pour enterrer la guerre afin que la paix reviennent au pays.

La projection de ce film documentaire a été un moment d'émotion, car les femmes déléguées au dialogue de Sun city en 2002, ce sont exprimées avec leur coeur. Certaines jeunes filles dans la salle n'ont pas retenu leur larme, d'autres également ont pris l'engagement de suivre l'exemple de ces vaillantes dames pour que la paix reviennent totalement en République démocratique du Congo.

Ayant pris la parole en tant que témoin oculaire des efforts consentis par les femmes au dialogue de suncity, le président du comité national de suivi de l'accord de la Saint Sylvestre, Olenga NKoyi a reconnu le travail abattu par ces femmes pour les hommes arrivent à se dépasser et pouvoir privilégier l'intérêt général.

Profitant de l'occasion, Olenga Nkoyi a plaidé la cause de la femme Congolaise, afin que cette dernière puisse être valablement représenter dans les postes de prise de décision pour que le pays bénéficie du savoir faire de la femme Congolaise.

Il faut noter que parmi les femmes déléguées du dialogue de suncity figurent : la députée Eve Bazaiba, la ministre du genre Béatrice lomeya, Marie Madeleine kalala, la ministre Irène Esambo, la députée Marie Ange lukiana et tant d'autres Femmes.

ADK