RDC: malaise au parti de Moïse Katumbi après de nouvelles nominations à Kinshasa

Moise Katumbi. Ph. Tiers

Certains membres du parti Ensemble pour la République de l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, ne sont pas contents après la désignation des nouveaux animateurs du parti à Kinshasa capitale de la République Démocratique du Congo.

Si les uns saluent le choix porté sur le nouveau leadership conduit par l’ex-député Francis Kalombo, d’autres par contre s’indignent et dénoncent un favoritisme orchestré par Moïse Katumbi. Un des membres qui a requit l’anonymat assure que les nouvelles nominations faites à la coordination provinciale de Kinshasa ne reflètent pas la méritocratie.

“Les nominations des membres de Ensemle à Kinshasa ne reflètent pas de la méritocratie, mais plutôt de camaraderie .

Le président Katumbi peut revoir ces décisions pour consolider le parti à Kinshasa au lieu de créer les fissures.”.

Et à lui d’ajouter que Les membres désignés ne méritent pas d’être là pour coordonner le parti au regard des enjeux politiques, en nommant Francis Kalombo et Daniel Safu, cette décision va impacter négativement sur l’avenir du parti nouvellement créé.

Rappelons que le 23 avril 2021 dernier, le président d’Ensemble a nommé au poste du coordinateur provincial Ville de Kinshasa, l’ex-député Francis Kalombo.Il sera secondé par des adjoints dont, le député national, Daniel Safu.

Patrick Félix ABELY