RDC : " l'Union sacrée est un monstre qui va passer à côté de la plaque des intérêts du peuple " ( Me Joseph Mulunda)

Des membres du COJELTA/ photos des tiers

Les députés nationaux ne donnent plus le courage au peuple de les honorer suite à leur comportement. C'est ce qu'estime Maître Joseph Mulunda, président du Collectif des jeunes leaders du Tanganyika ( COJELTA) une structure qui accompagne l'action du gouvernement Zoé Kabila.

Dans un entretien avec la presse de Kalemie, Cet analyste politique fustige la transhumance politique qui se vit actuellement au sein de la classe politique congolais depuis l'annonce de la Création de l'Union Sacrée pour la Nation.

" La plupart des gens sont des parachutés politiques, ce sont des catapultés politiques. Ils sont tombés comme des cheveux dans la soupe. Sans idéal, sans idéologie, sans conviction politique. Et les mêmes causes vont produire les mêmes résultats à l'Union Sacrée où ils sont partis. Ce ne sont pas des gens qui sont allés soutenir l'idée du Président de la République. Ce sont des gens qui sont partis chercher un positionnement pour ceux qui ne se sont pas encore retrouvés ou ceux qui se sont déjà retrouvés cherchent à conserver ce qu'ils possèdent déjà. Moi je ne donne aucun respect pour ces députés parce que eux même ne respectent pas la population " a dit le Président du COJELTA

Joseph Mulunda n'accorde aucun avenir à l'Union Sacrée qu'il qualifie de monstre.

" C'est une grande diversion, une grande distraction. l'Union Sacrée, c'est un monstre qu'on est en train de former dans notre pays et qui va passer carrément à côté de la plaque des intérêts de la population" conclut-il

Chris Lumbu