RDC : l’UNC exige la présence de Vital Kamerhe aux prochaines consultations annoncées par Félix Tshisekedi

Vital Kamerhe, président de L'UNC. © Vincent Fournier/J.A.

Ecouter cette information

Les réactions fusent de partout après l’adresse du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi à la Nation ce vendredi 23 octobre 2020, les politiques commentent différemment les propos du Chef de l’Etat.

Pour l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) parti cher à Vital Kamerhe, trois points essentiels ont été notés. Et tous, concernent les consultations qui ont été évoquées par le président de la République dans son adresse à la Nation.

Adrien Mushumo, porte-parole de l’UNC au Nord-Kivu, précise premièrement que le premier parti à être consulté devra être l’UNC. Et ce, parce qu’il est le principal partenaire dans le CACH (Cap pour le changement )

Par ailleurs, ce cadre de l’UNC signifie au président que ce parti politique sera représenté à ces pourparlers par son président national, Vital Kamerhe comme c’est lui, le signataire de l’accord de Nairobi, ”étant la fondation même du CACH”, rappelle-t-il.

Enfin, Adrien Mushumo précise que toute autre démarche interne ou externe relèvera de la ”trahison” et de ”la duperie”.

Prince Bagheni, à Goma