RDC: l'ex-ministre de l'EPST, Willy Bakonga écope de 3 ans de prison ferme

Le ministre de l’EPST, Willy Bakonga . Ph. ENET

Le ministre sortant de l’Enseignement de la République démocratique du Congo a été finalement condamné jeudi soir à Kinshasa à trois ans de prison ferme pour "transfert illicite de fonds publics à l'étranger " .

Selon la Cour de cassation « l'interaction de transfert illicite des fonds à l'étranger » serait une tentative de détournement de fonds publics.

Elle a, à cet effet, ordonné son arrestation immédiate y compris de son fils, qui l'accompagnait à Brazzaville, qui écope quant à lui, de 6 mois de prison ferme.

M. Bakonga était recherché par le parquet depuis le 16 avril dans le cadre d'une affaire de détournement des fonds.

Ancien ministre des Sports sous le régime de l'ex-président Joseph Kabila, M. Bakonga occupait depuis août 2019 le portefeuille de l'Enseignement primaire, secondaire et technique de la RDC, dans l'équipe gouvernementale démissionnaire du premier Ministre Ilunkamba.

Rédaction