RDC : l'étau se resserre autour des "mafieux" au sein des FARDC

Quelques militaires FARDC /Photo de tiers

Après l'annonce du chef de l'état sur la magouille organisée par certains militaires au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), l'étau se ressere autour des personnes Impliquées dans la mafia.

Lors de la deuxième réunion du conseil des ministres, le ministre de la défense nationale et anciens combattants a ordonné l'ouverture des dossiers judiciaires des présumés détourneurs. Ce, afin, visiblement, de sanctionner les coupables.

"Ainsi, il a décidé de la relance immédiate des procédures judiciaires à l'endroit des présumés détourneurs dont les dossiers sont pendants devant les cours et tribunaux militaires", explique le compte-rendu du conseil des ministres consulté par election-net.com.

Par ailleurs, le ministre de la défense nationale et anciens combattants a révélé que " le constat fait par le chef de l'état et commandant suprême des FARDC sur l'existence, il y a quelques années, des réseaux mafieux au sein des Forces de Défense et de sécurité a été apprécié par les gradés et les soldats de rang".

Dieubon Mughenze

1 thought on “RDC : l'étau se resserre autour des "mafieux" au sein des FARDC

  1. C'est connu de tous que ces mafieux là ne sont pas autres personnes il s'agit bel et bien du chef d'état major qui trompe le chef de l'état de son fameux effectif de 21.000 hommes , le commandant zone de défense et le commandant secteur et à part ça il y a aussi le problème de BANYABWISHA , BANYAMULENGE qui commandent les régiments , qui sont aussi chargés des opérations et renseignements doivent être poursuivi et suspendus de leurs fonctions. Nos frères BANGALA qui sont majoritairement S1 , S4 , CBC sont aussi impliqués des effectifs et ventes des armes et munitions . Tous les agents envoyés par KINSHASA pour faire les contrôles biométrique sont aussi impliqués et corrompus des commandants en place et KINSHASA . Les Éco-gardes et les comptegens de la MONUSCO ( sud africains , INDIENS, Népalais ) doivent impérativement quitter la RDC 🇨🇩

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *