RDC : l'état de siège a été instauré "sans montage financier conséquent", (Gilbert Kabanda)

Gilbert Kabanda

Le ministre national de la Défense et Anciens Combattants Gilbert Kabanda est revenu sur la mesure exceptionnelle décrétée par le chef de l'état dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Se confiant au magazine jeuneafrique, le ministre Gilbert Kabanda a reconnu les difficultés auxquelles l'état de siège s'est confronté lors de sa proclamation. Pour lui c'est une mesure prise "dans un contexte difficile sans soubassements quelconque de chronogramme".

Le problème se pose aussi sur le plan financier. Le ministre Gilbert Kabanda note que l'état de siège est arrivé "sans un montage financier conséquent à même de couvrir les besoins opérationnels sur terrain".

En rappel, c'est depuis mai que le chef de l'état Félix Tshisekedi a instauré l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Plus de 5 mois après, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) affirment maintenir la pression contre les groupes armés.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *