RDC : "les vols les plus spectaculaires sont l’œuvre des gens hauts placés", Jules Alingete

Jules Alingete, Inspecteur général-chef de service de l'IGF/photo droits tiers

L'inspecteur général des finances et chef des services de l'IGF, Jules Alingete Key, était l'invité de l'AFP(Agence- France-Presse). Au cours d'une interview accordée à l'AFP, le patron de l'IGF a affirmé qu'en République démocratique du Congo, les vrais prédateurs des finances sont les hauts placés.

"Les vols les plus spectaculaires que nous avons enregistrés sont l’œuvre de gens qui sont hauts placés dans les entreprises de l’Etat, au sein du gouvernement. Des vrais prédateurs, ils seront tous traqués", a promis Jules Alingete Key.

"Les formes de vols que nous avons identifiées sont : des surfacturations, des rétrocommissions, des sorties de fonds non justifiées, la présentation de faux documents ou de pièces ayant des libellés qui ne tiennent pas la route (…)", a expliqué Jules Alingete.

D'après lui, la corruption en RDC était devenue une chose considérée comme normale dans la société. D'où, l'IGF doit rester ferme pour faire avancer le pays.

"Nous avions à faire à des gens qui sont nés dans la corruption, qui ont grandi dans la corruption et qui considèrent que la corruption et les malversations étaient devenues des faits normaux. Nous avons opté pour la fermeté pour que nous puissions avancer", conclut-il.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *