RDC: Les sénateurs de l’ITURI décident de reprendre les activités parlementaires au sénat

Ils ont annoncé cette décision ce mercredi lors d’une audience leur accordée par le président du SÉNAT, Modeste BAHATI LUKWEBO. Ces élus justifient leur retour à l’hémicycle par le fait que leurs revendications ont été prises en compte par le prémier ministre SAMA LUKONDE dans son programme présenté dernièrement à l’Assemblée nationale, sous l’impulsion du président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Dans leurs revendications, les élus de la grande Orientale avaient souhaité voir l’administration militaire installée dans la province de l’ITURI, théâtre des atrocités perpétrées par les groupes armés FRPI, CODECO et FPIC . Ces groupes armés tuent, pillent depuis plusieurs années dans cette partie de la République Démocratique du Congo. Avec l’arrivée de la 11è brigade d’intervention rapide des FARDC, ces élus des élus de l’Ituri estiment que les lignes bougent déjà et préfèrent poursuivre leur combat à l’interne.

Modeste BAHATI LUKWEBO a remercié ces collègues d’être revenus sur leur décision avant de leur dire sa joie de les voir revenir au front en vu de trouver des solutions ensemble pour aider le chef de l’État à répondre aux attentes de la population.

Notez que la décision, pour ces sénateurs, de suspendre leur participation aux activités parlementaires, a été annoncée par une motion d’information lors de la plénière du 22 avril, par le sénateur Pierrot UWEKA, Président du caucus des sénateurs de l’ITURI .

Liévin LUZOLO