RDC : Les nouvelles structures des prix des produits pétroliers, fixées

Tarif des produits pétroliers dans une station service à Lubumbashi © photo tiers

Des nouvelles structures des prix des carburants terrestres et d'aviation sont fixées en République Démocratique du Congo depuis le 24 juillet 2021. C'est à travers quatre arrêtés signés par le Ministre de l'Économie nationale, Jean-Marie Kalumba, apprend election-net-com des sources proches du ministère.

Selon les mêmes sources, deux arrêtés concernent les prix des carburants terrestres dans les zones Ouest, Nord et Sud. Les deux autres arrêtés sont dans le domaine du carburant d'aviation dans ces deux zones.

Pour ce qui est des carburants terrestres dans la zone Ouest qui comprend la ville de Kinshasa, les provinces du Kongo-central, Kwango, Kwilu, Maï-Ndombe, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Tshuapa et la zone Nord, les prix du litre d'essence, du gasoil, du pétrole et du gaz n'ont pas changé. Ils sont maintenus à 1995 francs congolais, soit 1 dollar américain pour le litre d'essence, à 1430 francs congolais, l'équivalent de 0,7 dollar américain pour le pétrole, le gasoil à 1985 francs congolais, soit 1 dollar américain et 3.242 francs congolais, soit 1,66 dollar américain pour le gaz. Le seul prix dont le prix a connu la hausse est le FOMI qui est passé de 1.148 francs congolais à 1300 fc, soit 0,66 dollar américain.

Par contre, une légère hausse est consacrée dans la zone Sud, formée par le Haut-Katanga, Haut-Lomami, Kasaï, Kasaï-Central, Kasaï-Oriental, Lomami, Lualaba, Sankuru et Tanganyika. Le prix du litre d'essence est passé dans cette zone de 1820 francs congolais à 2100 francs congolais, soit une augmentation de 280 francs congolais. Le prix du pétrole est fixé à à 1.870 francs congolais contre 1.700 francs congolais, augmentant de 185 francs congolais. Le gasoil s'achétera désormais à 2.260 francs congolais en lieu et place de 1.920 francs congolais. Il augmente de 340 francs congolais.

Quant au carburant d'aviation (JET A1), il est fixé à l'équivalent de 65 dollars américains dans la zone Ouest. Il est par contre fixé à 93 dollars américains, dans la zone Sud.

Il sied de signaler que ces arrêtés du Ministre Jean-Marie Kalumba ont été pris après des négociations entre le Gouvernement et les pétroliers.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *