RDC : Les non-dits de la visite de Jean Bosco Kazura, chef d'état-major de l'armée rwandaise à Kinshasa

Jean Bosco Kazura, chef d'état-major de l'armée rwandaise. Ph. Tiers

Jean-Bosco Kazura, chef d'état-major de l'armée rwandaise, accompagné d'une petite délégation, a effectué une visite de quatre jours (15 au 19 mars) à Kinshasa en République Démocratique du Congo sur invitation de son homologue congolais François Beya, Conseiller spécial en matière de sécurité et patron du Conseil National de Sécurité (CNS).

Entre la RDC et le Rwanda, les feux ne sont pas au rouge.

Officiellement, lors de cette visite, les échanges ont porté sur la coopération entre la RDC et le Rwanda, l'évaluation des décisions et recommandations de la réunion bilatérale de Kigali, tenue du 12 au 14 février sur les menaces sécuritaires communes entre les deux pays.

« Les représentants des deux délégations, François Beya Kasonga, conseiller spécial du Chef de l'État en matière de sécurité, côté congolais, et Jean Bosco Kazura, chef d'état-major général de la RDF, côté rwandais, ont exprimé, à travers leurs différents mots, la volonté de leurs chefs d'État respectifs, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Paul Kagame, de voir être résolu conjointement, l'épineuse question de sécurité commune », informe le Cabinet du Conseiller spécial en matière de sécurité du chef de l'État.

A l'en croire d'importantes recommandations ont été faites, parmi lesquelles, "l'élaboration d'un plan opérationnel qui permettra de mener des actions conjointes sur tous les fronts, aux fins d'éradiquer complètement l'insécurité à l'est de la RDC, causée par les FDLR, CNRD, RUD- URUNANA, ex-M23, et tout autre mouvement rebelle ; mais également, le renforcement des mesures de surveillance des frontières communes », ajoute la même source.

Mais tout ne sera pas officiellement dit. Les non-dits resteront l’objectif réel de cette énième visite du patron de l'armée rwandaise qui pourrait aussi être liée aux résultats de l'enquête sur l'assassinat de l'ambassadeur italien à l'Est de la RDC.

La Rédaction