RDC : les caisses de l'État toujours dans les rouges, (ODEP)

Hôtel de monnaie de la Banque Centrale du Congo (BCC). Ph de tiers.

Dans un communiqué de presse signé ce mercredi 16 Juin, l'observatoire de la dépense publique (ODEP) félicite le gouvernement congolais pour les efforts fournis qui ont permis l'augmentation de 100% des réserves de change internationale.

En outre, l'ODEP tient à préciser que " malgré cet accroissement, l'État congolais est toujours dans la zone rouge", car ces réserves internationales sont inférieures à six semaines d'importation des biens et services.

D'où cette structure recommande au gouvernement congolais quelques mesures pour améliorer le niveau de réserves de change.

De ses mesures, on peut citer : Améliorer les réformes fiscales pour accroître des recettes publiques; Activation de la commission mixte administration mines/ banque centrale du Congo pour contrôler l'effectivité du rapatriement de 60% des recettes des produits miniers ; mais aussi l'application de la mesure prise en conseil des ministres concernant la baisse des importations, tout en améliorant l'offre de intérieur.

Joël Mesa Nzuzi