RDC : "Les allégations populistes du Ministre de l'EPST sont sans fondement", rétorque l'IGF à Tony Mwaba

Jules Alingete Inspecteur Général des Finances. Ph presse IGF

La réaction de l'Inspecteur général des finances, chef de service Jules Alingete, sur la sortie médiatique du Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire, Technique et Professionnel faite dans la journée de ce lundi 16 août, ne s'est pas faite attendre.

Par l'entremise de son service de communication, Jules Alingete dit dans un communiqué de presse parvenu à election-net-com, ne pas se trouver concerné ni de près ni de loin par le dossier "Veridos", dont Tony Mwaba l'a accusé de chercher à se venger pour avoir bloqué à son arrivée à la tête du Ministère de l'EPST le décaissement d'une somme de deux millions d'euros en faveur de cette structure qu'il a présentée comme proche à Jules Alingete.

En outre, le service de communication de l'IGF, qualifie des "populistes", les allégations du Ministre de l'EPST et soutient qu'elles sont sans fondement.

Ci-dessous le communiqué de presse de l'IGF:

Il sied de rappeler que cette guerre médiatique entre le Ministre de l'EPST et l'Inspecteur général des finances, chef de service, Jules Alingete est consécutive au dossier relatif à une tentative de détournement de 16 millions de dollars américains destinés à la prime des intervenants dans le Test national de fin d'études primaires (TENAFEP), édition 2021. L'IGF exige le paiement de ces primes par banque, ce que le Ministre de l'EPST refuse suite, dit-il, à la modicité du montant à payer par intervenant.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *