RDC : Les ADF se sont scindés à "plusieurs groupes mobiles"(GEC)

Un véhicule incendié dans une embuscade des présumés ADF à Makisabo /Photo de tiers

Dans rapports du groupe d'experts de l'ONU sur la République Démocratique du Congo, la situation sécuritaire dans la région de Beni caracterisée par des attaques des ADF a été évoquée.

Selon ce rapport consulté par election-net.com, les opérations menées par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) "ont induit à la dispersion des Forces démocratiques alliées(ADF)à plusieurs groupes mobiles et à l'extension de leur zone d'opérations".

" Alors que les chaînes d'approvisionnement étaient perturbés, les ADF ont continué d'attaquer les FARDC et les populations civiles en faisant preuve d'une meilleure connaissance des techniques de fabrication des engins explosifs improvisés", indique ce rapport.

Depuis plus d'une année, les opérations dites de grande envergure se poursuivent pour traquer les rebelles ADF. Ce qui a abouti à la neutralisation de plusieurs combattants aux côtés des bastions conquis.

La rédaction