RDC : l’ECIDe qualifie de non-événement la publication du gouvernement d’union sacrée

Devos Kitoko Mulenda ,secrétaire général de l'Ecide Ph.Théo L

Le secrétaire général de l’engagement pour la citoyenneté et le développement  (ECIDe) qualifie  la publication du gouvernement d’union sacrée de non-événement. 

Dans une interview accordée à Élection-net, le Professeur Devos Kitoko Mulenda indique que l’Union  sacrée n’est  qu’une nouvelle restructuration du FCC CACH élargie aux transhumants.

“Aujourd’hui c’est chose faite : nous avons d’une part,  le premier jumeau  appelé l’union sacrée, qui n’est rien d’autre que le FCC Cach élargi aux transhumants de Lamuka et du FCC originel fidèle à Kabila . Par contre, le deuxième jumeau , c’est le FCC originel de KABILA qui se positionne selon leur stratégie dans l’opposition”, a soutenu ce proche de Martin Fayulu. 

Le secrétaire général de l’ECIDe dit souhaiter   que cette restructuration du FCC Cach élargi aux débauchés de Lamuka  serve d’opportunités pour faire avancer le consensus national sur les réformes institutionnelles, considérés comme préalables  à l’organisation des élections à venir.

“Pour nous à Lamuka, la restructuration du FCC Cach  en deux blocs jumeaux,  est une opportunité pour Lamuka de clarifier les parties prenantes aux discussions paritaires Extra institutionnelles sur les réformes électorales en vue de dégager un consensus national sur la transparence, la crédibilité et la neutralité du processus électoral.”conclut-il.

Rappelons que le gouvernement publié ce 12 avril   compte 56 membres   dont 4 vice-premier ministres, 9 ministres d’Etat, 31 ministres, 1 ministre délégué et 11 vice-ministres. Le premier gouvernement  de l’union sacrée de la nation s’est voulu inclusif avec la participation  de toutes les tendances politiques nationales. Trois  des quatre vice-primatures ont été attribuées à  Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, et  Jean-Pierre Lihau nouveaux alliés de Félix Tshisekedi . Les deux premiers leaders continuent de réclamer leur appartenance  à la Coalition LAMUKA alors qu’ils ont déjà rejoint le camp Tshisekedi.

Patrick Félix ABELY