RDC : Le sénat exige la suppression pure et simple de la taxe RAM

Après trois mois d’intenses travaux, la commission ÉcoFin et bonne gouvernance du sénat a présenté en plénière du lundi 13 décembre le rapport intérimaire sur l'évaluation des recommandations formulées par le sénat lors de l'examen des lois de finances 2020, 2021 et des lois portant reddition des comptes des exercices 2018 et 2019.

Il était question d'additionner les membres du gouvernement, les responsables des régies financières et des services publics de l'état pour une meilleure application de la loi relative aux finances publiques, dans la perspective d'augmenter les ressources du budget de l'État.

La commission a également demandé la restitution aux usagers des fonds qui ont été indûment perçus et l'organisation des consultations techniques avec les professionnels des télécoms en RDC pour repenser complètement le RAM.

Il faut noter que c’est le dans du contrôle parlementaire que le sénat a débuté les auditions des mandataires et des ministres ainsi que d’autres responsables des structures de l'état qui contribuent dans le budget afin d'accroître les recettes publiques pour doter le pays d'un budget qui répond aux attentes de la population. Cette mission a conduit les élus des élus dans plusieurs provinces du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *