RDC : le rapport sur les massacres à Beni-Irumu présenté à Moïse Katumbi

À son tour, le patron d'Ensemble pour la République, Moise KATUMBI a reçu le Rapport "Yotama" sur les massacres à Beni-Irumu.

Selon les auteurs de ce rapport, le député Mbenze Yotama et Tembos Yotama tous élus du Nord-Kivu, Moïse Katumbi avait reçu ce rapport en date du 27 octobre 2021, un travail confectionné après une série d'enquêtes menées par les députés précitées, sur le massacre répétitif des civils dans les régions de Beni et Irumu sous l'état de siège.

Il sied de noter que cette réception par l'ancien gouverneur de l'ancienne province du Katanga, a été suivie d'un court exposé relatif au contenu dudit rapport détaillé en plus de 800 pages et qui depuis, le début de la campagne de sa distribution pour l'appropriation de la situation sécuritaire qui prévaut dans la partie Orientale de la RDC par toutes les institutions nationales et internationales, ne cesse de bénéficier du soutien de toutes les couches.

De son côté, le président Moïse Katumbi a remercié les auteurs de ce rapport pour le travail abattu à l’intérêt et dans le souci du rétablissement de la paix dans la région. Il a estimé par la suite que cette démarche doit avoir pris trop de temps et trop d'énergie avec tant des risques.

Enfin, il a promis porter haut les cris de détresse des Congolais de Beni au Nord-kivu et d'Irumu en Ituri en particulier, de toute la RDC en général, notamment, au parlement Britannique au conseil de sécurité des Nations-Unies et a rassuré qu'il usera de ses connaissances pour amener les décideurs de ce monde d'accorder leur attention sur ce qui se passe à Beni et Irumu pour que cessent ces atrocités qu'endurent les pauvres citoyens dans cette partie de la République.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *