RDC: ” le premier ministre va être conséquent des ordonnances prises sans son contreseing” (Théodore Ngoy)

Theodore Ngoy, candidat à l’élection présidentielle en RDC. Kinshasa, le 4 décembre 2018. Photo de tiers

Ecouter cette information

La polémique autour de la cérémonie de prestation de serment des nouveaux juges constitutionnels nommés dernièrement par le Président Félix Antoine Tshisekedi ne fait que s’amplifier en République Démocratique du Congo. Dans ce contexte, Maître Théodore Ngoy, avocat des juges remplacés revient à charge pour appeler le premier ministre en conséquence.

Le Président de la République veux aller en force. J’apprends qu’on a donné des ordres au Premier ministre pour ce faire, j’espère qu’il va être conséquent, logique, parce qu’il avait critiqué ces ordonnances prises sans son contreseing en violation des équilibres juridiques et politiques entre les institutions“a-t-il déclaré dans la matinée de ce samedi 17 octobre à la presse.

Et de renchérir, ” Je pense que le premier ministre qui a paradoxalement été instruit de faire exécuter l’ordonnance dont il a dit qu’elle était inconstitutionnelle, j’espère qu’il ne va pas le faire” conclut-il d’un ton ferme.

Bivince M.