RDC : le PPRD dénonce la caporalisation de la RTNC par le nouveau pouvoir

Le symbole de la RTNC/ photo tiers

En République Démocratique du Congo (RDC), le service rendu par la chaîne nationale, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), suscite toujours des interrogations.

Avec les différents régimes qui se sont succédés le travail de cet outil de communication du pays fait l'objet d'interprétations divergentes et des critiques.

Nombreux sont ceux qui accusent à tort ou à raison cette chaîne officielle de n'est pas être "l'église au milieu du village", comme il se réclame d'elle-même.

Ce qui semble s'ériger en une règle n'a pas non plus échappé à l'actuel régime de Kinshasa dirigé par l'ancien opposant Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Alors que l'on pouvait constater en début de son régime, cette chaîne officielle du pays s'inscrire dans la logique du changement (accès à toutes les parties), il ne fallait pas atendre longtemps pour que ces vieilles habitudes reviennent avec force.

Ainsi, l'on peut voir être diffusé à longueur des journées, des spots à la gloire de l'actuel Chef de l'État. Ce que certains activistes de la société civile n'ont pas hésité à assimiler à un culte de personnalité du Président de la République.

Et comme pour dire que l'actuel régime a pris le contrôle de cette chaîne nationale, les activités de l'actuel parti présidentiel, l'UDPS sont largement diffusées, provoquant ainsi la colère d'autres camps politiques.

C'est par exemple ces nominations des membres des comités provinciaux de l'UDPS.

Dans une image devenue virale sur les réseaux sociaux, l'on aperçoit un cadre du dit parti faire la lecture des dites nominations. Cette image suscite des commentaires sur les médias sociaux (Facebook, Tweeter, Watts App…).

Dans ces multiples réactions, l'on note celle du PPRD de l'ancien Président de la République Joseph Kabila, qui dénonce dans un tweet ce qu'il qualifie "d'une mauvaise pente".

"Nous dénonçons cette mauvaise pente.

Les communiqués du Premier Ministre, Chef du gouvernement, sont parfois censuré à la chaîne de télévision publique! Mais un Parti politique prend à longueur de journées l'espace pour les faits privés. RTNC", écrit le PPRD.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac