RDC : le PFCGL lance des formations ''des petits commerçants transfrontaliers'' à Goma, Bukavu, Bunagana et Kasindi

Jean Philippe Mukuaki consultant Forhom, devant la presse. © Prince B.

Le projet de facilitation du commerce dans la région des grands lacs, (PFCGL) a annoncé à la presse ce mercredi 9 septembre 2020, à Goma, au Nord-Kivu, des formations visant la professionnalisation des associations des commerçants transfrontaliers (ACT) dans quatre entités en République démocratique du Congo, dont Goma, Kasindi, Bunagana et Bukavu, à travers la firme Forhom.

Jean Philippe Mukuaki spécialiste Appui au secteur privé et promotion des Petites et Moyennes entreprises (PME), a au cours de ce café de presse, souligné qu'ils attendent de ces ACT estimées à plus de 131, d'abord la professionnalisation, la légalisation. Et cela en mettant en place des outils de gestion qui peuvent les aider à travailler sur bases de bonnes pratiques, ''Et au niveau de l'impact cela amènera à une amélioration des revenus, plus tard'', a-t-il fait savoir.

En outre, il a indiqué qu'il y aura une formation de 8 jours qui va concerner les formateurs qui seront identifiés dans les milieux précités. ''Ces derniers seront capacités sur le modules qu'ils pourront utiliser à leur tour pour former les ACT et PCT de leurs milieux respectifs'', souligne-t-il.

''On va mettre un accent particulier sur le développement des capacités d'accueil et la gestion de membres, également sur la capacité de développer les partenariats'' a t-il indiqué.

Enfin, pour permettre une durabilité et continuité même après la durée maintenue pour ces formations, Jean Philippe Mukuaki a noté que les plans de communication, et celui du renforcement des capacités des ACT sont mis en place. Et ce dans l'objectif de permettre une continuité de tout ce qui sera fait à l'intention des Associations des commerçants transfontaliers (ACT), durant toutes les formations.

Rappelons, que ces formations pourront probablement débutés au mois de septembre dans les milieux précités. Et ce pour favoriser la professionnalisation et la légalisation de toutes les associations des commerçants transfrontaliers (ACT) évaluant en plateforme.

Prince Bagheni, à Goma