RDC : le nouveau plan de relance de la fibre optique de la SCPT validé

Augustin Kibassa Maliba, ministre des PTNTIC de la République Démocratique du Congo et une délégation de SCPT à Kinshasa/ Photo tiers

Le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication, PTNTIC, Augustin Kibassa Maliba a eu une séance de travail ce mercredi 5 mai 2021, en son cabinet de travail situé au troisième niveau de l'immeuble du gouvernement central, avec une délégation de la Société congolaise des Postes et Télécommunications, conduite par le Directeur général Didier Musete.

Il était question, au cours de cette séance de travail, de présenter au Patron des Postes et Télécommunications en RDC, l'état des lieux et le plan d'action de cette entreprise de l'État.

"Aujourd'hui, nous avons souhaité présenter à son Excellence Monsieur le Ministre des PTNTIC Augustin Kibassa Maliba, notre plan d'action. Vous savez ça fait un mois que nous sommes réhabilités à la Direction Générale de la SCPT. Nous avons établi un état des lieux qui était préparé de manière endogène avec les agents et cadres et il était également présenté au niveau du conseil d'administration hier, et il a été validé. Donc il était naturel pour nous de venir voir l'Autorité. Comme vous le savez, la SCPT appartient à quelqu'un, donc à l'État. Sur le plan technique, notre Autorité de tutelle c'est le ministère des PTNTIC et nous sommes venus donc faire part de ce travail, non seulement l'état des lieux mais également le plan d'action, ce que nous projetons de faire pour la SCPT dans les temps qui viennent c'est-à-dire à court et moyen terme", a déclaré à la presse le Directeur général de la SCPT.

De manière concrète, la SCPT veut offrir à la RDC de meilleurs services des télécommunications. "Notre projet, je l'ai déjà répété plusieurs fois, c'est de donner au Chef de l'État, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, un réseau, un opérateur, une entreprise de Télécommunications de grande envergure que notre pays mérite et pour cela, nous avons proposé un plan d'action sur trois à six mois, qui va réhabiliter nos infrastructures, qui va faire à ce que nous devenions à nouveau, ce que nous aurions dû être depuis longtemps, c'est-à-dire le premier opérateur des Télécommunications sur l'ensemble du territoire national, en termes de réseau sur la fibre optique, sur les datas center mais aussi sur l'accès à des services à valeur ajoutée. C'était un peu le sens de notre visite aujourd'hui au Ministre des PTNTIC", poursuivi Didier Musete.

Tout en reconnaissant dans son état des lieux que l'entreprise a connu des moments difficiles, le Directeur général de la SCPT a souligné qu'il n'entend pas reculer malgré ces difficultés. D'où sa détermination à mettre en œuvre le projet important qu'il porte pour cette entreprise de l'État notamment en ce qui concerne la finalisation de l'installation du réseau à fibre optique devant relier l'ensemble du pays, pour enfin offrir aux congolais des services à beaucoup des valeurs ajoutées dans le secteur des télécommunications.

election-net.com/PTNTIC