RDC : le Gouvernement promet de sévir les auteurs de l'incursion de Lubumbashi

Gilbert Kankonde Malamba, Vice-premier ministre de l'intérieur de la RDC entouré de quelques militants à la primature/ photo tiers

Les auteurs, co-auteurs et complices des actes inciviques perpétrés à Lubumbashi subiront la rigueur de la loi. C'est ce qui ressort de la réunion sécuritaire que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé ce samedi 26 septembre 2020 à la Primature.

Une réunion qui a connue la participation des R
Responsables des services de sécurité ainsi que de quelques membres du Gouvernement Central concernés, notamment le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité, du Ministre d’État de la Communication et des Médias, Porte-Parole du Gouvernement, du Ministre Près le Président de la République, de la Ministre Près le Premier Ministre, du Ministre Délégué à la Défense Nationale et du Vice-Ministre de la Justice et Garde des Sceaux.

Selon le compte rendu de la réunion publié par le Vice-Premier ministre de l'Intérieur, sécurité et affaires coutumières, le bilan de ces événements de Lubumbashi perpétrés par des hommes armés à la place Moïse Tshombe et à la RTNC Haut-Katanga, fait état de 16 morts, 13 Capturés et 7 armes de guerre récupérées du côté des Insurgés. Et du côté des Forces de l’ordre, l’on dénombre 3 morts et 7 blessés.

Au cours de la même réunion, le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, insiste pour que toutes les responsabilités soient établies, et que la Justice soit appliquée sans faille à l’égard des auteurs,co-auteurs et complices de ces actes.

En rappel, des miliciens séparatistes maï-maï avaient fait incursion dans la nuit de vendredi suivie des affrontements samedi 26 septembre 2020 à Lubumbashi. Cette attaque avait pour but de prendre le contrôle du gouvernorat de province, la prison centrale de la Kasapa et la RTNC Lubumbashi.

Pompon BEYOKOBANA