RDC : le gouvernement ne compte pas lever l'état de siège sans que ses "objectifs ne soient atteints"

Patrick Muyaya, ministre de la communication et des médias. Ph de tiers

Le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya n'est pas allé par quatre chemins pour répondre à ceux qui pensent que l'état de siège devrait être levé dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Sur les ondes de la radio France internationale, le ministre Patrick Muyaya affirme que l'état de siège sera maintenu aussitôt longtemps que les objectifs fixés ne seront pas atteints.

"Pour le Gouvernement, l’état de siège prendra le temps qu’il faudra jusqu’à ce que les objectifs qui l’ont motivés seront atteints. Son évolution consolide l’optimisme", rapporte le ministère de la communication et médias qui cite Patrick Muyaya. « Il n’y a pas d’alternative à l’état de siège », a renchéri Patrick Muyaya.

Déjà six mois se sont écoulés depuis l'instauration de l'état de siège. Le gouvernement congolais ne cesse d'affirmer que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo "maintiennent la pression sur les groupes armés".

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *