RDC : le gouvernement constate une légère augmentation du prix des matières premières

Un lot de minerais intercepté par la commission anti-fraude au Sud-Kivu. Photo tiers.

La traditionnelle réunion du Comité de Conjoncture Économique(CCE) a eu lieu ce mercredi 17 février à Kinshasa, sous la présidence du Premier Ministre démissionnaire Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Cette réunion hebdomadaire a connu la participation des ministres membres du Comité de Conjoncture Économique, les experts de la FEC et de l’ANEP.

Il a été présenté au cours de cette rencontre la note de conjoncture économique de la semaine allant du 8 au 12 février.

Selon le site de la primature RD. Congolaise, l’évolution des principaux indicateurs économiques renseigne une décélération du rythme de formation des prix intérieurs au cours de la deuxième semaine du mois de février ; le taux d’inflation national hebdomadaire s’est situé à 0,082% contre 0,090 % la semaine précédente. Cette inflation est consécutive notamment à la hausse des prix certains produits alimentaires et pharmaceutiques, fait savoir ajoute la même source.

Par ailleurs, le Comité de Conjoncture Économique a constaté la stabilité relative à l’indicatif et une légère dépréciation de 0,45% au parallèle du franc congolais face au dollar américain au 12 février par rapport au 5 du mois en cours. Pour 1 dollar américain le taux de change s’est fixé à 1980,77 franc congolais à l’indicatif et 2024,50 franc congolais au parallèle après respectivement 1980,35 franc congolais et 2021,33 une semaine plutôt, peut-on lire sur le site de la primature.

S’agissant des produits pétroliers, ce comité a noté une baisse de 16,4% du stock des produits pétroliers détenus par le Service des Entreprises Pétrolières au Congo ( Sep Congo) pour couvrir la partie Ouest du pays, au mois de janvier 2021 par rapport au mois de décembre 2020. En revanche, il y a eu une hausse de 42,8% de stock des produits alimentaires importés au mois de janvier 2021, comparativement au mois de décembre 2020.
Au mois de janvier 2021, les résultats de l’enquête du baromètre de conjoncture indiquent une consolidation de l’optimisme affiché par les chefs d’entreprises concernant l’évolution de la conjoncture économique à court terme.

Quant à la note minière, elle renseigne que le prix du cuivre, du Cobalt et du zinc, de l’étain, du manganèse et de l’or ont augmenté, tandis que celui de l’argent a baissé, conclu la même source.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac