RDC : le FCC en deuil

Manifestants FCC à Goma/ photo ENET

Le parti politique Alliance des Paysans et Indépendants (API) annonce le décès de Musoga Kikobya, Secrétaire Général adjoint et porte-parole de ce parti politique dirigé par l'honorable Kokonyangi, membre du front commun pour le Congo (FCC).

D'après le communiqué signé par ce parti, Musoga Kikobya aurait " succombé de ses blessures causées par des coups lui administrés à la nuque par les éléments de la police nationale congolaise commis pour l'encadrement de la marche pacifique des Forces Patriotiques organisée le samedi 13 novembre 2021", lit-on dans ce communiqué consulté par election-net.com ce mardi 16 novembre.

À cet effet l'API condamne " avec la dernière énergie cet acte de barbarie et antidémocratique commis par les éléments de la police nationale congolaise supposés sécuriser et encadrer cette marche", poursuit le document.

Promettant de saisir la justice pour que les "coupables soient condamnés", l'API sollicite qu'une enquête indépendante soit diligentée pour tirer au clair cet acte criminel".

La marche du bloc patriotique était organisée pour exiger la dépolitisation de la CENI, la suppression de la taxe RAM et la prise en charge des enseignants.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *