RDC : le FCC de Joseph Kabila boude Christophe Mboso

Les membres du FCC en pleine préparation de leur deuxième retraite politique. Ph cellcom FCC.

Le président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso Nkodia a, au cours d'un appel téléphonique, demandé au Coordonnateur du front commun pour le Congo FCC, de désigner les représentants du FCC à la CENI.

Dans sa correspondance adressée au président de l'Assemblée nationale, Reymond Tshibanda estime que dans la configuration actuelle, le FCC de Joseph Kabila ne peut pas envoyer ses délégués à la CENI.

" Je suis au regret de vous informer que le FCC ne peut pas répondre positivement à votre demande de désignation de représentants au sein de la CENI", lit-on dans ladite correspondance consultée par Election-net.com.

Il a précisé que le consensus entre parties prenantes au processus électoral n'est toujours pas trouvé.

" Le FCC note en effet que non seulement il n'y a toujours pas de consensus entre les parties prenantes sur les principales questions électorales, notamment la désignation du président de la CENI, mais aussi et surtout qu'il n'y a aucune volonté dans le chef du pouvoir, de rechercher ledit consensus", poursuit-il.

Le FCC déplore en outre, les violations répétitives de la constitution, loi organique de la CENI et règlement intérieur de l'assemblée nationale.

Ainsi donc, il ne " peut pas designer ses trois représentants à la CENI". Et qu" il n'a donné mandat à personne pour procéder à cette désignation".

D'où, toute personnalité, membre du FCC qui se retrouverait à la CENI " le serait à titre personnel et non pour le compte du FCC", précise le coordonnateur Reymond Tshibanda.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *