RDC:" Le FCC a envoyé des émissaires pour supplier Félix Tshisekedi",Basile Olongo

Conférence des présidents FCC ©photo de tiers

L'ancien vice-ministre de l'Intérieur et sécurité a, à son tour, commenté la crise qui règne au sein de la coalition FCC-CASH en République Démocratique du Congo. Basile Olongo n'est pas allé par le dos de la cuillère pour tacler le Front Commun pour le Congo (FCC).

D'entrée de jeux, celui-ci estime que la plupart des élus du FCC quitteront bientôt leur camp après les consultations annoncées par le président Félix Tshisekedi qui, probablement commencent le lundi 2 novembre prochain.

Par ailleurs, il révèle que le FCC cherche par tout le moyen à convaincre le président Félix Tshisekedi à ne pas procéder aux consultations. Malheureusement, selon lui, cette famille politique est reconnue d'avoir plus de 300 élus.

"Ils sont en train de chercher des stratégies qui ne tiennent pas. S'ils avaient de bonnes stratégies, s'ils avaient l'assurance des 300 députés, pourquoi ils ont envoyé des émissaires partout, à Brazzaville, à Nairobi, partout ils ont envoyé des émissaires pour supplier le président FélixTshisekedi de surseoir ce qu'il veut faire", a-t-il indiqué.

Dieubon Mughenze